CROYEZ EN VOS RÊVES

Aïssetou Traoré – Fondatrice du concept store TILALI

aïssetou-traoré-miroirs-libres

Aïssetou Traoré

Maman solo et active 

Etant maman solo et entrepreneure, j’ai eu beaucoup de doutes lorsque j’ai voulu reprendre une activité professionnelle. On se sent coupable de laisser son enfant à une nounou. Et puis en tant que maman solo, nous sommes seule face à toutes les démarches, l’école, le regard des autres.

J’ai toujours cru que j’aurais une famille “normale” : avec un papa, une maman et des enfants… Comme le modèle que j’avais de mes parents. Maman était femme au foyer pendant de longues années pour s’occuper de nous, pendant que papa travaillait.
Pourtant, au moment de mon orientation professionnelle, j’ai rejeté cette image de femme au foyer. Je voulais être une femme active avec une carrière… J’ai donc eu un enfant tardivement et en plus seule.

Et là, ma vision a été complètement transformée. Est ce que je le referais ? Oui pour certaines raisons et non pour d’autres.

Les changements

On ne se rend pas compte de tout ce qui va arriver avec la grossesse et l’accouchement : la solitude, le manque de temps pour soi…Etc On se remet en question, sur ses choix, son avenir, ce que l’on a appris. Un vrai chamboulement…

Il a fallu s’organiser, apprendre à demander de l’aide sans culpabilité, compter sur les autres, faire confiance à soi et son enfant.

Les premières années, j’ai dû arrêter de travailler pour des raisons de santé de mon fils et je ne me sentais pas complète. Il fallait que je fasse quelque chose. J’ai toujours plein d’idées en tête. J’avais commencé une marque de bijoux et d’accessoires mais avec un enfant, j’avais peur qu’il avale une perle ou une aiguille…(oui je sais on imagine souvent le pire). J’ai donc arrêté.

Mais quand je vois la joie dans les yeux de mon fils, le voir grandir en étant avec d’ autres enfants, je me dis, tu ne peux pas vivre juste qu’à travers ton enfant. Tu as le droit d’avoir tes propres projets et si tu t’épanouies dans ton domaine, ton enfant en profitera car tu lui montres un exemple de réussite et de détermination.

La reconversion, que faire ?

Lorsque je suis rentrée en France il y a 6 ans, j’ai dû tout reprendre à zéro après 10 ans passés à Londres. J’étais un peu perdue et je n’avais pas spécialement envie de reprendre un boulot dans le secteur du conseil. 

Je me suis reconvertie, formée et j’ai tenté différentes choses car oui je suis une touche à tout et j’aime être entourée de différentes cultures, j’adore l’histoire de l’Afrique, le développement personnel,  les produits naturels… Je n’arrivais pas à réellement me concentrer sur une seule chose

En plus, avec un enfant qui souffre d’une maladie et d’un handicap, j’avoue que les journées étaient parfois difficiles et fatiguantes.

Le rêve qui se réalise….

Mais aujourd’hui, mon rêve que je gardais au fin fond de ma tête, se réalise, oui …je n’arrive toujours pas à y croire.

J’ai créé une gamme de papeterie afro et un journal de gratitude . J’ai saisi une opportunité qui s’offrait à moi et j’ouvre dans les prochains jours un concept store Tilali à Saint-Denis, spécialisé dans le bien-être. 

C’est une toute nouvelle vie qui s’offre à moi. 

Je vais pouvoir à la fois aider des entrepreneurs, partager mes connaissances et mon expérience et surtout proposer un espace dans lequel les femmes pourront découvrir des nouvelles marques d’entrepreneurs qui leur ressemblent, partager des moments avec des ateliers DIY et surtout un espace de parole et de bien-être en famille.

Le tout en étant pas trop loin de mon fils et pouvoir être présente pour ses nombreux rdv.

Je souhaitais pouvoir combiner tout ce que j’aime, et aujourd’hui, je le fais concrètement.

Alors surtout ne baisser pas les bras, écouter votre intuition et go go go !

Merci énormément à ma sista de me donner l’opportunité de me présenter et de faire découvrir mon projet

 Si tu souhaites en savoir plus et  pourquoi pas participer retrouve moi sur

@traoreaissetou et @tilaliconceptstore

Fait de ta différence, une force

Aïssetou Traoré aka Ayssa

Maman d’un petit garçon de 6 ans.

Retrouvez également les articles d’Aïssetou dans les différents magazines Miroirs Libres


  • Articles

    Développement personnel
    Miroirslibres

    L’homme qui voulait être heureux

    L’homme qui voulait être heureux | Laurent Gounelle  Un homme qui a tout ce qu’il faut en apparence va à la rencontre d’un guérisseur dont il a entendu parler qui lui révèle qu’en fait…. Il n’est pas heureux… Un livre captivant qui nous emmène vers la découverte de soi.

    Voir plus »
    Share on whatsapp
    Share on facebook
    Share on twitter
    Share on linkedin
  • Retour haut de page